Fonds acef pour la Solidarité

Une subvention pour France Alzheimer 88

4 février 2016

L’association France ALZHEIMER 88 a reçu un chèque de 2 500 euros du Fonds ACEF pour la Solidarité pour son projet « Corps et Graphie » de faire valser les stéréotypes et préjugés sur la maladie d’Alzheimer et de montrer que les capacités sont toujours présentes et n’attendent qu’à être sollicitées.
  • Jérôme CHARLOIS, Directeur du Secteur des Vosges de la BPALC,
  • Laurent BRUMBT, animateur du Marché ACEF pour la BPALC, représentant Dominique HICK, Président du Fonds Acef pour la Solidarité
  • et Eric LEONARD, Président de l’ACEF 88 

ont eu le plaisir de remettre une subvention de 2 500 euros à Anne-Marie HERMANN, présidente de l'association FRANCE ALZHEIMER 88.

L’association France ALZHEIMER 88 fait partie de la Fédération France Alzheimer dont le but est d’aider et de soutenir les familles touchées par la maladie d’Alzheimer, d’informer et de former le grand public et les professionnels, d’alerter les pouvoirs publics face aux besoins des familles et de proposer des actions concrètes aux familles pour alléger le quotidien…

Cette association vosgienne a été créée en 2001 à l’initiative de familles et de professionnels. Elle a mis en place 6 antennes sur le département des Vosges pour se rapprocher des familles et fonctionne avec une soixantaine de bénévoles pour un salarié à mi-temps et deux psychologues selon les besoins.

L’association « France Alzheimer 88 » propose aux familles 

  • une permanence d’accueil, d’écoute et d’information
  • des après-midis conviviales pour les malades et les aidants
  • des ateliers professionnels de poterie, peinture…
  • des groupes de paroles avec une psychologue
  • des après-midi halte relais
  • des formations pour les aidants
  • des cafés mémoire
  • des manifestations grand public
  • de l’information et des formations ….

Projet : « CORPS ET GRAPHIE » accompagné par le Fonds ACEF pour la Solidarité

 Les objectifs de ce projet en particulier sont de :

  • stimuler l’imaginaire des participants, leur corps, leur sens grâce à ces activités créatrices et artistiques stimulantes,
  • donner de la confiance en soi,
  • rompre l’isolement des personnes et de leurs proches. 

Durant 9 mois, de janvier à septembre 2015, ont eu lieu

  • deux ateliers d’écriture par mois animés par Julia BILLET, auteur avec 25 participants
  • deux cours de danse de salon par mois animé par un professeur de danse ont fait la joie d’une dizaine de malades.

Un bel ouvrage sous forme de carnet de voyage a rassemblé les paroles des malades rédigés dans ces ateliers, des photos et des illustrations pendant ces ateliers.

Un grand bal intitulé « Les 84 ans de ma mère » à La Rotonde à Thaon-les-Vosges a conclu cette belle aventure le 18 octobre dernier avec certains participants aux ateliers, leur famille, des résidents de différentes maisons de retraite et même des personnes vivant à domicile. Tous se sont tous réunis pour la danse dans un climat des plus conviviaux.


Retour aux actualités