Fonds acef pour la Solidarité

Une subvention pour EPIDE Langres

8 novembre 2017

L’Association EPIDE Langres a reçu un chèque de 2000 € pour son projet d’équipement de double pédalier sur leur véhicule.

 

L’Association EPIDE est un établissement public administratif créé en 2005 par Michèle Alliot-Marie et Jean-Louis Borloo, alors respectivement ministre de la Défense et ministre du Travail et de la Cohésion Sociale. L’EPIDE dispose de 18 centres en France qui reposent sur un principe d’internat avec une discipline et un règlement intérieur stricts et le port de tenues uniformes visant à éliminer toute discrimination sociale.

La mission première de l’EPIDE est de permettre aux jeunes de 18 à 25 ans, les plus éloignés de l’emploi, de s’inscrire dans une dynamique positive d’insertion et de les conduire à construire leur place, de façon durable, dans le monde du travail et dans la société, afin qu’ils deviennent acteurs de leur avenir. Les classes sont d’effectif réduit (15 environ).

L’association accompagne le jeune vers l’emploi en travaillant sur son projet professionnel qu’il aura lui-même amené. Cela passe par le biais de remise à niveaux ainsi que l’obtention du code de la route avec l’aide de formateurs spécialisés et développer l’accès à la formation pratique du permis de conduire. Ces volontaires auront ainsi gagné en mobilité géographique pour leur futur emploi.

Actuellement, l’EPIDE possède un simulateur de conduite, un véhicule équipé d’un mécanisme de double commande (type autoécole) et vient d’acquérir un kangoo à équiper.

Le projet de l’association : « double commande » consiste en la mise en place de cet équipement sur une voiture. Cela permettra d’accompagner au mieux les volontaires les plus en difficultés en assurant un complément de formation et non une substitution à l’autoécole et de les rendre plus autonomes à terme. Ils souhaitent augmenter le taux de réussite au permis de conduire.

En 2016, ils ont présenté 30 volontaires sur les 50 titulaires du Code de la route au permis de conduire.

Objectif 2017 : 50 volontaires présentés et 50 réussites !

Le Fonds ACEF pour la Solidarité va participer au financement de cette double commande et ainsi permettre au personnel formateur qualifié présent de poursuivre l’apprentissage dès que possible.


Retour aux actualités