Fonds acef pour la Solidarité

3 associations du Haut-Rhin soutenues par le Fonds Acef pour la Solidarité

13 juin 2017

Les associations Le Petit Monde de Hari de Bergholtz, Réseau Obésité et Diabète de l’Enfant de Mulhouse et Epices de Illhaeusern ont reçu chacune 2000€ du Fonds ACEF pour la Solidarité.

Une cérémonie de remise a été organisée mardi 13 juin à Sausheim.  

 

L’Association « Le Petit Monde de Hari » a reçu un chèque de 2000 € pour son projet d’équipement en matériel de puériculture pour les enfants prématurés.

L’association « Le Petit Monde de Hari » a été créée à l’initiative de Cindy et Michaël DISCHLER, parents d’enfants nés grands prématurés et ayant dû faire face au décès pré prénatal de l’un de leurs jumeaux Hari. Les 45 bénévoles œuvrent aujourd’hui afin de sensibiliser au deuil prénatal en menant des actions pour améliorer le bien-être des bébés hospitalisés et de leurs parents dans les services néonatologie des grands hôpitaux alsaciens.

L’association va organiser une soirée de gala en octobre prochain, un concert solidaire dans une église et sera présente au marché de Noël de Bergholtz pour également récolter des fonds.

Le projet de l’association : acheter l’ensemble de la liste de matériel de puériculture établie par le service de néonatologie du Hasenrain de Mulhouse. Ce service est actuellement en pleine mutation et a un réel besoin de matériel pour améliorer l’accueil et les soins des bébés.

Le Fonds ACEF pour la Solidarité va participer financièrement à l’achat du matériel nécessaire pour une bonne prise en charge des enfants prématurés et de leurs parents comme des chauffes biberon, radios portables et CD enfantins, coussins d’allaitement, thermomètres de bain, mobiles d’éveil et fauteuil de repos. 

 

L’Association « Réseau Obésité et Diabète de l’Enfant » a reçu un chèque de 2000 € pour son projet de création d’une salle de sport adaptée pour des enfants en surpoids ou obèses.

L’association « Réseau Obésité et Diabète de l’Enfant » est née de la volonté d’accompagner au mieux les enfants obèses et/ou diabétiques de 0 à 18 ans ainsi que leur famille.

Créé en novembre 2009, le réseau ODE vise l’amélioration de la santé et du bien-être des enfants grâce à une prise en charge multidisciplinaire, spécialisée et adaptée.

Le projet de l’association : créer une salle « FIT & APP » autrement dit « FITness & Activités Physique Progressives » équipé avec du matériel sportif adapté pour réaliser un programme de réentrainement à l’effort et d’apporter un second souffle d’autonomie à ces enfants en surpoids ou obèses.

Le Fonds ACEF pour la Solidarité va participer financièrement à l’achat de ce matériel qui contribuera à maintenir la motivation des jeunes dans le temps, favoriser la pratique autonome et une meilleure qualité de vie aussi bien sur le plan psychique que physique.

 

L’Association « Epices » a reçu un chèque de 2000 € pour son projet « le goût des autres et altérité des goûts » pour accompagner des jeunes en perte d’autonomie sociale ou scolaire grâce à la Cuisine.

L’association « Epices » est née en 2009 de la volonté et de l’engagement de personnes venant d’horizons divers (enseignants, chercheurs, psychologues, juristes, artistes, chefs étoilés) ayant en commun le désir de récréer des liens intergénérationnels, de favoriser la justice sociale, d’envisager l’insertion sous un angle nouveau, de penser la sauvegarde des terroirs et d’initier des partages autour de la cuisine que l’on réalise et déguste ensemble. 

Le projet de l’association : « le goût des autres et altérité des goûts » est une expérimentation de l’Education Nationale qui vise à accompagner des élèves de SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté), de classe ULIS (Unité localisée pour l’Inclusion Scolaire) et des jeunes qui relèvent de la justice à Colmar et Mulhouse. L’idée est qu’ils deviennent eux-mêmes tuteurs d’élèves plus jeunes (classes maternelles ou élémentaires). Cette transmission intergénérationnelle est une façon innovante de promouvoir l'éducation au goût et à la santé par diverses expériences (cueillette, ateliers culinaires…) et de permettre à tous l’accès à une alimentation de qualité, diversifiée, peu couteuse, respectueuse de l’environnement et des saisons.

Le Fonds ACEF pour la Solidarité va participer financièrement à l’achat de jeux sensoriels, de matériels et des ustensiles pour cuisiner.


Retour aux actualités