Fonds acef pour la Solidarité

3 000 € remis à l'association INES

19 novembre 2014

François FERRY, Directeur de Groupe BPLC de Nancy Est, Laurent BRUMBT, Animateur du Marché ACEF pour la BPLC, représentant Dominique HICK, Président du Fonds ACEF pour la Solidarité et Bernard LACRESSE, Président de l’ACEF 54 ont eu le plaisir de remettre une subvention à une association lauréate régionale 2014 du Fonds ACEF pour la Solidarité :

Groupe Economique Social et Solidaire du Lunévillois INES
8 rue Lamartine - Bâtiment Saturne – 54300 LUNEVILLE

Le Fonds ACEF pour la Solidarité a remis officiellement un chèque de 3000 € à l’association INES, en soutien à la création d’un garage de l’Economie Sociale et Solidaire à destination des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles pour leur permettre de devenir plus mobile pour leur recherche d’emploi, maintien dans l’emploi, accès à la formation et création de lien social.

Cette association est un ensemble d'adhérents associatifs et de structures agissant dans le cadre de l’économie solidaire, constituée dans le but de mutualiser les moyens matériels et humains et de mettre un ou plusieurs de ses salariés à disposition des Associations membres selon leurs besoins respectifs.
Cette association peut proposer également des actions d’ingénierie auprès de ses adhérents, ainsi que des moyens techniques mutualisés.

Ce projet du garage vient en complément des actions menées en répondant à un réel problème de mobilité pour les personnes en difficulté, à l’échelle du territoire et répondent aux objectifs suivants :

  1. Proposer un service d’aide à la mobilité vers l’emploi, la formation et les loisirs, adapté aux besoins des publics en difficulté, notamment en milieu rural
  2. Permettre à des personnes relevant des critères de la loi de cohésion sociale d’accéder à un emploi et de se former aux métiers de la mécanique
  3. Limiter les « vidanges et réparations sauvages » en permettant à des personnes n’ayant pas les moyens de se rendre dans un garage classique, ou les compétences techniques, d’entretenir son véhicule en toutes sécurité
  4. Sécuriser les véhicules, souvent vétustes, des personnes en situation de difficultés économiques et sociales
  5. Sensibiliser les personnes aux enjeux d’une mobilité durable

6 à 9 personnes seront embauchées en CDDI au démarrage de l’activité et un potentiel de 180 bénéficiaires touchés dans les 3 ans par les prestations du garage.


Retour aux actualités